L’instant présent, ennemi du sevrage tabagique ?

Se projeter dans le futur aide à arrêter de fumer. C’est en tout cas ce qu’affirment les docteurs Heather Brown et Jean Adams, de l’Université de Newcastle.

Depuis huit ans, les deux chercheurs travaillent sur une base de données australienne regroupant 7 000 personnes. En isolant les fumeurs des non-fumeurs, Heather Brown et Jean Adams ont analysé les styles de vie de leurs cobayes (économie, travail, famille, projet de vie) sur sept ans, de 2001 à 2008. Leurs conclusions ? 76% des personnes qui ont arrêté de fumer avaient établi un plan financier sur le long terme, tandis que seuls 66 % de ceux qui continuent ont réussi à se projeter dans un futur lointain.

Lien