Ils écrivent – octobre 2017

 

Bonsoir, Je viens de finir « Savoir attendre », après « Il suffit d’un geste ». Ça exige pas mal du lecteur, mais ça vaut le coup.

Si je ne fume toujours pas (3 semaines), j’ai l’impression que cette unique séance a fait plus que ça. Pas encore tout compris, même si « Savoir attendre » donne quelques pistes… au moins pour admettre qu’apres avoir essaye de « comprendre jusqu’au désespoir », il faut cesser de réfléchir, et … vivre.

L’état de transes qu’il décrit (je n’aime pas le mot, il fait peur) est proche de celui qui est le mien quand j’écris (ou que je sculpte). J’appelle ça « entrer en concentration ». Je ne suis plus intelligente, je m’oublie (et j’oublie ce qui m’entoure), je laisse venir les idées, les souvenirs, les associations, les sensations…, que mes doigts transcrivent. J’adore, mais le retour a la réalité est très pénible: fatigue a pleurer, incommunicabilité.

En tout cas, j’ai été bluffée par mon expérience, et j’applique vos prescriptions a la lettre: on va à XXXX dans un mois!

Il est indéniable que quelque chose a bougé. Mais c’est comme la sauce vinaigrette: une fois qu’on a bien secoué et qu’on s’est servi, est ce que ca se dissocie a nouveau, le vinaigre au fond et l’huile en surface? BP septembre 2017

 

Ravie de notre rencontre de ce matin.
Je ne sais si c’est pace que j’ai été au collège à xxx et que semble t-il vous connaissez ce coin du bout du monde.Dans tous les cas, Je vous suis reconnaissante pour votre disponibilité, écoute et humanité. Rencontrant des difficultés de santé, j’ai besoin de prendre soin de ma petite personne. Dans ce cadre, votre soutien a été une caresse invisible rassurante et apaisante.

Bonne journée et mille mercis à vous d’être le médecin et la personne que vous êtes.

AS septembre 2017

 

Décollage 🚀 – Vol – et atterrissage impecs « c’est mon corps qui contrôle c’est mon corps qui contrôle – seul » je me suis battu ce matin car j’ai failli prendre le train. J’ai commencé à culpabiliser et me dire que je devais absolument le faire

Ca me paraissait infranchissable – j’ai serré les dents et dédramatisé au max. et votre phrase « c’est mon corps qui contrôle »

Je suis rentré comme une « fleur » et pourtant l’avion était bondé de gamins qui hurlaient. Je suis resté concentré et J’ai lâché prise     TB juillet 2017

 

Je vous remercie pour l’accueil chaleureux que vous m’avez réservé hier. Je ne fume plus depuis plus de 24h. J’ai pourtant essayé, à 2 reprises. Mais rien. Je devais manquer de volonté. Pour tout vous dire je ne parvenais pas à inspirer la première bouffée de cette cigarette post hypnose. Ma bouche était comme scellée, un barrage s’était formé au fond de ma gorge. Plus une bouffée de fumée ne passera par là. Difficile de fumer autrement. Sans autres moyens  identifiés je vais donc devoir arrêter.

Enfin je suis en train de lire l’autoportrait de l’auteur en coureur de fond. Comme convenu, je reviendrai vers vous dans 10 jours pour vous dire ce que j’en ai pensé et si je dois ou non vous remercier pour ce conseil de lecture 🙂 Bien à vous Une patiente, impatiente, qui vient 2h avant un rdv; ce que vous n’avez jamais vu en 10 ans. M.M mai 2017

Presque 2 mois après mon RV avec vous , je me décide à vous écrire. Tout d’bord pour vous dire que j’ai réussi à arrêter le tabac même si je continue avec « ma pipe électronique »  surtout pour « le geste » et/ou le besoin « oral » (je pense).Je voulais aussi vous dire combien je vous suis reconnaissante par votre attitude si bienveillante avec moi. Autant je ne pense pas avoir été sensible à votre « séance d’hypnose » proprement dite, autant la relation positive que vous avez établi avec moi, m’a fait énormément du bien « à l’âme »: je suis sortie heureuse d’avoir trouvé un interlocuteur masculin qui s’est montré intéressé par mon parcours professionnel, mes idées, mes lectures…..qui m’a regardé avec empathie, comme « un miroir » dans lequel je me suis vue bien telle que je suis… et c’était énorme !!!! J’imagine bien que tout ça fait partie de votre approche mais je tenais à vous le dire.

Merci encore pour « ce que vous êtes »  M.T avril 2017

Voilá que depuis le 18 juillet 2016 je ne fume plus, en une seule séance je n’ai vraiment plus eu envie de tabac en plus le premier mois j’ai été euphorique.
Merci  M.L mai 2017

merci de m’avoir permis d’assister à une de vos séances. Ce qui m’a touchée, c’est tout d’abord cette attention à l’autre, prendre le temps de l’accordage, s’adresser à lui par son prénom, prendre le temps de chercher la signification de ce prénom.

L’importance, de bien s’installer soi, d’être dans une position confortable et détendue, pour permettre à l’autre de s’installer également, dans une position confortable et détendue.
Utiliser de suggestions directes « fermez les yeux », « détendez-vous », de saupoudrage « c’est votre corps qui vous entraîne », de truismes « vous êtes venue, vous vous êtes installée… », d’ancrages en suggérant l’achat et la lecture de tel livre (les vilains petits canards de Boris Cyrulnick par exemple, pour suggérer à une jeune fille adoptée que l’on peut traverser des épreuves difficiles ), la consommation de compléments alimentaires tels le griffonia, riche en tryptophane, précurseur de la sérotonine qui favorisera le bien être, améliorera le sommeil, luttera contre les fringales, l’invitation à jeter son briquet avec papier de la table d’examen , mais aussi scander la date du jour avec cette invitation « à partir d’aujourd’hui, on passe à autre chose, on fait de cette journée une journée vitale ».
J’ai retenu cette invitation à se remettre en mouvement tant physique (« arrêter l’ascenseur un étage en dessous » que psychique « vous êtes vivante S. » et parfois une invitation à « ne rien faire, accepter que les choses se fassent à mon insu, comme par magie… je suis venu et les choses se sont comme détachées, ça ne me concerne plus … arriver à ne rien faire, à ne rien combler, à ne rien remplir…» et ces petits exercices tout simples (« souvenez vous d’un moment agréable qui sera comme un ancrage, comme ces images dans les missels, qui rassurent, qui vont aider à résister quand la douleur réapparaîtra , ce n’est pas hasard que cette image soit apparue, on accepte l’idée qu’elle va nous permettre de passer une étape» ou encore pour une addiction au tabac« imaginez une boîte en fer blanc, de biscuits, de bonbons… que vous aviez quand vous étiez petite ; vous allez y mettre tout ce que vous ne voulez plus : cartouche, noir, crachats, tue, maladie mortelle, sombre, mort, dépendance, handicap, cancer…c’est une bénédiction de se libérer de ce poison…. Demain (le 21 mars), grand nettoyage de printemps, vider les cendriers, coup de peinture sur les murs jaunis, ouvrir les fenêtres » )
Bref une invitation à se couler dans le grand mouvement de la vie… j’ai l’impression, de ma chaise, de sentir des vagues de bien être, comme si l’évocation du griffonia, riche en tryptophane, précurseur de la sérotonine agissait en moi…S.S mars 2017

Suite à notre séance d hypnose de lundi dernier,j ai eu un sommeil réparateur et de bien meilleure qualité et ceci le soir même!! En plus,je me suis sentie plus légère comme si j’avais laissé quelque chose de lourd derrière moi,je vois les choses différemment .le sommeil,c’est capital et je vous tiendrai au courant pour la suite. CB février 2017

 

J’avais noté quelques impressions en sortant des consultations :

-mes surprises (l’attention à la personne debout, cette recherche autour du prénom, le jeu avec les anagrammes, l’exploration sur internet selon ce qu’amènent les personnes, toutes ces gammes du « play » de Winnicott, qui font écho pour moi à la médiation thérapeutique)

– et accroches (la mise en valeur de la démarche, de la personne, de ce qu’elle est, de ce qu’elle fait, et en même temps l’ébranlement que vous induisez en touchant des « points névralgiques « psychiques, souvent « l’air de rien » et dans la bienveillance, la répétition de la date qui inscrit l’expérience comme unique et extra-ordinaire, la prescription qui engage la prolongation de ce moment d’exception dans le quotidien forcément modifié de la consultante).

Je vous remercie de m’avoir permis de partager ce voyage à trois, j’ai pu ressentir qu’il suffit d’être dans la rencontre, l’accordage, pour que le travail se fasse, sans qu’il soit nécessaire de disposer de beaucoup d’éléments d’anamnèse. Ceux qui surgissent là, à ce moment-là, sont ceux qui conviennent. Docteur M.C mars 2017 (formation en Hypnose médicale)

Je vous remercie grâce à la séance, j’ai retrouvé le sommeil et mon plexus va mieux. Je ressens un peu de chagrin, mais cela me parait normal car j’ai décidé de me séparer de mon amoureux, c’est un problème difficile mais «  il faut que je sauve ma peau », il y a des relations destructrices. LB mars 2017

Le lendemain je n’avais plus ces images difficiles qui me faisaient monter les larmes, ces moments négatifs. J’étais surprise. Un autre contact avec les gens, plus attentive. je me sus remise à marcher plusieurs kilomètres par jour. Je n’ai pas envie de fumer. Je dors bien. Je relis Joseph Murphy….merci ML 1er août 2016

J’ai fait une nuit de 12 heures ! et très franchement cela se passe plutôt bien. Pas de nervosité ni d’agressivité, mais des moments de tristesse…je m’accroche !
PB juillet 2016
L expérience que j ai vécu lors de la consultation avec le docteur Soustiel est unique!
Cartésien et pragmatique, je ne pouvais pas imaginer a quel point sa méthode de travail pouvait être efficace.
Grace aussi a son extraordinaire empathie et bienveillance, il permet l’ancrage de pensées définitivement positives qui ne vous lâchent plus.
De plus, tel un pare-feu informatique, vous êtes dorénavant équipé d un antivirus  puissant contre vos pensées négatives obsédantes.
Vous êtes immunisé contre la déprime et découvrez l apaisement…….étonnamment génial !  GG 31 mars 2016

Ce témoignage pour vous dire ma surprise de voir que le sevrage tient après 6 mois. Je suis surprise également de tenir ma ligne… Je me sens bien et je suis très heureuse de profiter pour la première fois  depuis tant d’années de l’arrivée du printemps et de ses odeurs. Je vous ai envoyé 3 ou 4 amis et amies pour qui ça se passe bien…. a suivre . Merci pour toute cette liberté retrouvée. J’aime bien votre site, il est simple. MC.L printemps 2016

Je veux vous dire un grand merci pour m’avoir permis d’assister à votre consultation hospitalière à Saint Joseph. Je retiens de très belles choses que j’ai pu observer dans votre « manière de faire ».  Une apparente légèreté qui n’en n’est pas une du tout, un humour très précieux, un côté vrai et direct que je retrouve chez Roustang, une poésie, une créativité, les livres, les mots et leur sens, la nature et la beauté des beaux légumes du marché, de la mer …prendre le temps de vivre et savourer l’instant des bonnes et belles choses…

Et votre parole à la 1ère personne pendant la transe qui devient cette petite voix intérieure de la patiente (« je »… »c’est mon corps qui »… »aime-moi ».). Quelle puissante suggestion! Et ce travail en apparence rigolo autour de la signification du prénom mais qui fait écho et est oh combien symbolique.

Maintenant place aux suggestions qui ont marché sur moi…

Prescription de livres (les Météores de Tournier, La fin de la plainte de François Roustang, les Vilains Petits Canards de B. Cyrulnik) et de sport (musculation et gainage). Se recentrer sur soi, prendre soin de soi.  Votre inclination pour la littérature et la poésie au sens large a été un déclencheur et j’ai repris la lecture. Cela m’a remise en contact avec cette partie de moi qui a tant besoin de lire. Cela me fait un bien fou!!!!!  J’ai repris aussi mon sport, abandonné depuis quelques temps. Merci!

S P R    16 mars 2016

J’ai réussi à me débarrasser de toutes les cigarettes pendant la journée. Il ne me reste que celle du soir pour dormir. C’est encore difficile mais je ne serais jamais arrivé jusque-là sans votre aide. Alors merci encore.Je pense maintenant qu’il m’est possible de gagner ce combat L.F février 2016

Comment vous dire merci Cher Docteur, j’ai attendu 1 an pour vous écrire car pour tout vous dire au début je ne croyais pas trop à cette technique où il ne se passe rien…. et pourtant tous les jours je dis bien tous les jours je repense à notre séance et cet instant innoui où j’ai (moi, mon corps, mon esprit, ma conscience, mon âme….) décidé d’en finir avec ce mal que je me faisais. J’étais très inquiète de prendre du poids et bien non ! j’ai perdu 2 kilos grâce aux laitages qui  ont disparus de mon alimentation. Pour le Griffonia je ne sais pas si cela m’a aidé mais j’en prends encore 1 comprimé le soir quand je me sens irritable. Je parle de vous autour de moi, une façon de vous donner de mes nouvelles… bien cordialement. F L  janvier 2016

Excusez moi de vous avoir si souvent téléphoné mais j’avais besoin de vous entendre. Merci de votre disponibilité et de votre écoute. J’ai réussi à oublier définitivement tout le mal que l’on m’a fait. Vos lectures m’ont libéré et principalement « les vilains petits canards » et « les Météores ». J’étais persuadée que j’étais responsable de la mort de ma sœur dans le ventre de ma mère ! 10 ans de psychanalyse qui n’ont rien fait bouger  et en deux séances à la Pitié je suis passée à autre chose. Et surtout ce sentiment indéfinissable que ma culpabilité a disparue. Je suis bien dans ma peau et ça je vous le dois. Merci. GN janvier 2016 

 

Après 40 ans d’addiction au tabac, je me suis enfin décidée à arrêter de prendre ce poison. Le 4 premiers jours sont difficiles, il faut tenir bon. J’ai persévéré.J’ai eu des pulsions qui ont passées car je me suis occupée à autre chose et j’ai vapotté, je dois l’avouer…. Et de jour en jour, je me suis sentie apaisée.La fumée des autres m’incommodent. Je suis heureuse et fière d’être arrivée là en 4 semaines. J’ai déjà remarqué des bienfaits : voix claire, poumons non encombrés, souffle…Au fur et à mesure que le temps passe, c’est de moins en moins difficile et il faut continuer ! : L’hypnose : le pas vers l’arrêt du tabac et la liberté retrouvée. Merci docteur de votre attention au téléphone et pas textos ))) I.G 31 août 2015

J’ai décidé de vous consulter il y a plus d’un an maintenant, sans grande conviction je dois bien l’avouer. D’une part, mon addiction à la nicotine était importante (un paquet par jour, fumé quasiment entièrement au cours de la soirée), j’avais échoué à maintes reprises et ne croyais plus l’arrêt possible. D’autre part, je suis d’un naturel surement trop cartésien pour croire en l’hypnose et comprendre son fonctionnement. Or, le résultat est là : je n’ai jamais re-fumé et ne pense pas m’y remettre. Et, surtout, cela a été d’une facilité incroyable et reste, 10 mois après, toujours facile. Je crois que mon cerveau est déprogrammé de la nicotine.
Je reste très impressionnée par l’hypnose et suis fan. M.C juillet 2015

 

 

La consultation d’hypnose médicale du Dr Maurice Soustiel à la Pitié Salpêtrière ne ressemble certainement à aucune autre. J’ai eu la chance d’assister à l’une d’entre elle. C’était le 02 mars 2015, 3 autres étudiants retenaient leur souffle pour ne pas déranger le duo singulier de l’échange thérapeutique. « Maurice part du prénom du patient. Le reste lui importe peu. Il pose quelques questions, picore dans son histoire, pour l’incorporer dans son discours. Mais reste fixé sur le Pré-Nom et sa symbolique. Pendant la transe, il joue-jongle entre le présent et le projet de vie donné à la naissance. Il cherche dans le programme, les mots qui font résonnance. Le patient est invité à se découvrir. Et déjà la séance est finie. Que s’est-il passé ? Rien – Juste une tentative de renaissance. »

 

 

Je vous remercie de m’avoir conseillé de lire Roustang. C’est thérapeutique. MH 1er mai 2015

 

Bonjour docteur, c’est C. toujours pas de cigarettes et toujours du poids en moins. …merci beaucoup.  C.M 10 avril 2015

Le livre que vous m’avez conseillé de Christiane SINGER « où cours-tu ? » m’a fait un bien fou. Je vous conseille aussi « Les âges de la vie ». Chaque âge de la vie exprime une nouvelle métamorphose et contient son propre « pouvoir ». C’est ce que vous voulez dire quand vous écrivez sur votre site « vivre son possible ». La décrépitude n’existe pas, non la vieillesse n’est pas un naufrage, la vie est sacrée. VV 2 avril 2015

 

Je suis venu vous voir pour mon gros souci d’addiction au tabac, un peu comme la dernière chance après un certain nombre de vaines tentatives. Une seule séance aura donc suffit pour que je me découvre non fumeur. C’est cette dimension qui est « extraordinaire ». La cigarette est renvoyée au second plan, sa juste place, et c’est une autre aventure qui commence. Je découvre un équilibre qui m’invite à résoudre d’autres petites problématiques de ma vie, de façon sereine. Ce sont, sans doute, mes premiers pas vers le changement que j’ai tant désiré.T. P 9 mars 2015

Je pense qu’il s’est passé quelque chose a le 3ème hypnose ! Après avoir testé le produit très peu et pas longtemps j’ai un paquet et je n’en ai pas envie , je ne sais pas qu’en faire mais si je vais rendre celles que j’avais taxées à certains En fait l’envie ai partie ! C’est du dégoût ! IG 5 février 

Bonsoir cher docteur
Juste pour vous donner des nouvelles d’un de vos patients. Cela fait donc un mois et demi que grâce à vous je ne fume plus et ce sans trop de tentations.
PG 5 février 

Aujourd’hui 16 décembre 2014 je fête ma première année sans cigarette cela veut dire plus de 3000 cigarettes qui ne m’ont pas détruites Merci infiniment Dr Soustiel pour votre savoir en espérant encore et toujours des milliers de cigarettes qui ne me détruiront plus merci mille fois CC 16 décembre

 

Cher Docteur,

Ce mot « ca va de soi  » résonne dans ma tête. Je le tourne dans tous les sens : « ca va » comme « c’est possible » mais aussi comme « je vais bien ». en fait je vais bien, bien mieux. C’est donc possible de  réussir ce passage vers un meilleur état général ou une meilleure santé. Je croise les doigts mais ca fait 1 mois ! Je continue de prendre du Griffonia, je ne sais pas bien si c’est utile mais ça me fait penser à la rencontre avec vous. Merci beaucoup docteur. MG 20 octobre 2014

Cher Docteur
Votre aide a été et continue à être précieuse. J’étais une » grande  » fumeuse. J’ai adoré fumer c’était une passion.
Un mode de vie, comme pour la plupart des fumeurs.
La séance d’hypnose m’a permis d’arrêter de fumer et cela fait 3 ans et un mois que je n’ai pas touché une cigarette après 35 ans d’addiction profonde.
Les images de cette séance continuent à m’accompagner et à chaque fois qu’une envie me prend de « replonger » je pense à ces images et immédiatement un dégoût de la cigarette, des cendres, de la fumée me submerge.

Je ne pensais pas y arriver. Je suis étonnée d’avoir réussie à avoir ce courage et je sais que votre aide a été déterminante et très précieuse.

Encore et toujours merci smile:
JP 17 octobre 2014

 

Vous avez voulu que j’écrive cette histoire curieuse. Je suis venue vous voir pour arrêter de fumer. Ça a marché 12 jours puis je me suis fâchée avec mon compagnon. Nous nous sommes séparés. J’ai repris la cigarette. Je suis ravie, je ne savais comment « lui dire adieu » ( à mon mec!). J’ai repris rendez avec vous et nous avons fait hier une seconde séance pour la clope vraiment ce coup-ci! en fait vous m’avez dit que l’arrêt de la cigarette est souvent un prétexte pour autre chose. Pour quoi cette fois-ci ?? a suivre … N.S 22 septembre

 

Cher Docteur, demain ce fera exactement 1 an que j’ai laissé ce poison de côté. C’était le 17 septembre. J’avais quand même acheté un paquet avant de venir vous voir, des Vogue. Mais voilà ce paquet je l’ai laissé dans ma boite à gants de ma smart! je savais qu’il était là au cas où, mais il y avait une voix en moi qui me disait de ne pas y toucher. Tout à l’heure je m’en suis débarrassé, je l’ai donné à un mendiant au feu rouge de la place Dauphine à côté de chez vous…tout un symbole. Vogue vogue, va au diable, c’est fini. je me sens bien. Il y a une phrase de vous qui raisonne dans ma tête : « ca va de soi ». J’adore, c’est comme une évidence vitale. Merci F.M 16 septembre 2014

 

Bonjour, un vrai bonheur ! quelle libération! depuis la séance je n’ai pas fumé une cigarette et ce n’est pas si dur. Pas de fringales… le bonheur quoi. merci . SM 14 août

 

Je ne sais pas si c’est vous ou la prise de Griffonia qui me fait du bien, mais en tous cas j’ai arrêté de penser à la cigarette. Cela fait 21 jours….c’est déjà pas mal! Vais-je tenir ce mois d’août où les sollicitations sont multiples (Copains, Apéro, soirées….) ?? LB 29 juillet

Après la séance du 20 mars dernier, j’ai enfin compris ce qui se passait depuis 10 ans dans mon corps et dans ma tête…. ASD

 

J’ai rencontré le docteur Maurice Soustiel pour une séance d’hypnose en décembre 2013 à son cabinet. Un ami m’avait recommandé ce médecin, qui l’avait efficacement « guéri »du tabac grâce à cette technique.
Pour moi, il s’agissait de m’aider à surmonter les difficultés relationnelles qui surgissent à chaque fois que mes intérêts sont en jeu. Une sorte de névrose d’échec que je traînais depuis toujours, malgré une psychanalyse qui s’éternisait elle aussi. Et j’avais un rendez-vous professionnel important que je ne voulais pas rater…
Lors de la séance d’hypnose quelque chose s’est ouvert en moi, simplement, tout naturellement. Le rendez-vous qui m’inquiétait s’est déroulé harmonieusement, mais surtout, quelques jours après, je trouvais la « clef » que je cherchais depuis tant d’années, me permettant de mettre un terme à ma psychanalyse. FB 6 mai 2014

Je n’ai toujours pas compris ce qui m’étais arrivé mais je ne fume plus et je déteste les fumeurs alors qu’avant je fumais et je détestais les personnes qui détestaient les fumeurs…. GV 1 mai

Un grand merci de m avoir fait participer a votre consultation d hypnose l’hôpital, très riche d enseignement et me montrant combien cela représente de temps d expérience pour que j arrive à votre niveau .  14 avril 2014 Dr MTD

Encore merci pour la séance à la Pitié : -6kgs, ca marche! je suis tres contente. A tres bientot ML 12 avril 

Bonjour Docteur
Hier une amie, N.R, est venue vous voir pour tenter de stopper la cigarette comme je l’ai fait avec vous !
Ca va faire 3 ans début avril et l’envie a totalement disparu !
On avait eu un rdv à la salpétrière
D’ailleurs je vous ai adressé un mail tous les ans à la date anniversaire pour vous remercier ce que je renouvelle aujourd’hui ! et le mieux tant tout ça ? le sentiment de liberté et être plus en accord avec mon enseignement de yoga !
Encore merci et je vous souhaite une belle journée

6 février 2014

J’ai cessé de fumer ces merdes, j’ai cessé de souffrir (j’ai arrêté de hurler!). Il y a deux jours j’ai repris un joint, par défi peut être mais contre qui? vous m’avez libéré de mes douleurs. J’aimerai vous revoir. pourquoi ne nous reverrions plus? j’écris sur votre site. Demain je vous téléphonerai. P.L 2 février 2014

Je vais bien.
Dès le lendemain de la séance, je me suis senti plus léger, comme débarrassé d’un poids.
L’anxiété est toujours présente, mais de manière plus diffuse et j’éprouve des sensations
d’apaisement total que je n’avais pas connues depuis longtemps.
J’avoue que je suis assez impressionné par cette méthode.
Je vous recontacterai prochainement pour vous dire où j’en suis et prendre rendez-vous
pour une autre séance car ces régressions dont vous m’avez parlé m’intéressent beaucoup.
Merci infiniment pour votre aide, elle m’est précieuse.
JMD janvier 2014

Bonne année docteur ! cela va faire exactement 1 an que je fume plus. Au téléphone vous m’avez dit que vous n’ y étiez pour rien! Alors merci pour   « rien » qui change ma vie.
SR 14 janvier 2014
….S’agissant de mon arrêt du tabac, c’est très difficile. Je me sens très anxieuse et survoltée, j’y pense quasiment continuellement et quand l’envie irrépressible d’une cigarette se présente, les larmes montent…La nuit a été très agitée, je ne sais pas si je vais réussir à tenir si ce stress et la sensation de manque se poursuivent encore plusieurs jours…
Est-ce normal? pensez vous que ça va se calmer rapidement?
Ma collègue et amie, CV que vous avez vu en fin de matinée, ne ressent pas du tout la même chose, elle a l’air très serein…et j’avoue que ça ne me rassure pas vraiment… Merci beaucoupVP Décembre 2013
bonjour docteur Soustiel
Je viens de lire Capital de ce mois-ci, votre dossier m’a passionné. Je vous félicite pour cet énorme travail. Souvent nous avons besoin d’un second avis médical.
(résumé d’un entretien après un an ) extraits : 

Bonjour Docteur Soustiel,

Juste un petit mail pour vous dire que mon envie de cigarette est toujours présente et que j’ai refumé même pas 2h00 après notre séance- A chaque fois que je fume je culpabilise…je n’ai pas réussi a être assez forte pour mettre mon paquet mon briquet etc…  dans la boite blanche.. et pour dire non à la tentation

Je vis évidement cela comme un échec… Est-ce possible que l’hypnose n’ai pas eu d’effet sur moi.. ?

En espérant vous donner de meilleures nouvelles prochainement, je vous souhaite une bonne journée,

Bien Cordialement, E.

 

 

« Je ne me suis jamais sentie aussi droite, centrée, cette séance unique m’a fait beaucoup de bien. Je ne me suis pas sentie différente mais les choses étaient derrière moi. Tout ceci m’intigue beaucoup, je ne suis pas sure qu’il faille des explications. Je n’ai pas osé vous rappeler comme vous me l’avez demandé. Je ne fume plus. Jai eu des envies de fumer mais ça a passé…je suis à la fin d’un cycle »  QD octobre 2013

texto 23 octobre 2013: Voici 1 an que je ne fume plus. Merci MC 
Bonjour Monsieur,
J’étais venue vous voir en avril car j’avais peur de l’avion (j’avais acheté de toute façon des billets pour New-York puis Montréal en août).
Je voulais vous dire que ces voyages se sont relativement bien passés, j’étais « fière de moi » !
J’ai pensé à notre séance quand je me suis installée dans l’avion, en me disant que de toute façon les dés étaient jetés.
J’avais aussi des écouteurs avec un appareil qui atténue le bruit des moteurs, et la musique très fort dans les oreilles pendant tout le voyage…
Toujours est-il qu’avec tout cela les vols se sont beaucoup mieux passés que d’habitude !
Ce n’est pas encore une partie de plaisir, mais je pense que je pourrai repartir pour d’autres voyages, sans ma peur qui me bloquait ne serait-ce que pour envisager de prendre l’avion…
Je tenais donc à vous remercier pour notre séance d’hypnose !
Bien cordialement, VM 29 septembre 2013

Bonjour Docteur,

Suite à notre séance du 17 juin à la Salpêtrière pour un sevrage tabagique, quelques lignes pour vous donner des informations quant à ma situation.

Par surprise – en effet je pensais de prime abord que je n’avais pas été réceptive pendant la séance – , il s’avère que je n’ai pas touché une cigarette depuis 15 jours. Si je n’ai ressenti aucun manque physique, le tabac a toutefois beaucoup occupé mon esprit (à raison peut-être d’une centaine de pensées par jour au début). Étrangement là encore, mon cerveau me disait « Tiens, tu n’as qu’à t’allumer une cigarette » et dans la seconde il se répondait à lui-même « Non… Ça c’était avant », sans aucun regret ou nostalgie. Un sevrage serein donc…

Je ne me suis pas privée de sorties avec des amis fumeurs (ma hantise) et tout s’est déroulé pour le mieux. Ironie du sort : personne dans mon entourage n’a remarqué en me voyant que je ne fumais plus. Conclusion : contrairement à ce que je croyais du plus profond de moi-même, le tabagisme n’est pas constitutif de notre personnalité…

Question poids, quelques écarts au régime en fin de semaine dernière ont fait remonté les chiffres de la balance. Bilan très positif tout de même puisque contrairement à mes appréhensions, le fait d’arrêter de fumer m’a permis de perdre 2 kgs !

Pour conclure ce message, je souhaite vous remercier une nouvelle fois pour cette séance et ses conséquences si positives sur mon quotidien.F.G

Je vous écris pour vous remercier, déjà 14 jours sont passés et je ne fume plus. Quel bonheur. Merci S.L

Docteur, je suis surpris, je suis au 8ème mois sans la moindre envie, c’est étonnant, ça se passe bien. je n’en reviens pas, c’est drôle. On parle de vous souvent avec AL qui n’est pas autant surpris, ça fait 10 ans pour lui! bravo c’est très étonnant car je n’ai pas eu l’impression d’être endormi. LLG

Ça marche !!! Je n’arrive toujours pas à y croire. 10 minutes d’un documentaire sur les serpents en Inde sans fuir ou me cacher derrière des coussins… ça me laisse sans voix. Je me pince encore en écrivant. C’est … c’est … waouh!!!!!!! Merci du fond du coeur. Je vous contacte des que je rentre. Vous me direz où je peux témoigner? c’est trop génial.Mille fois merci  F.M 

Vous m’aviez dit de vous écrire quand j’aurais perdu 7 kgs… mais j’ai préféré attendre d’en avoir perdu 12… Merci encore. PD

Zero, Zero clopes depuis 1 mois. Ça m’est arrivé une fois d’avoir envie et ça a passé. J’ai pas grossi, peut être un tout petit kilo…J.S

Docteur Soustiel, Je tiens à vous envoyer ce petit mot pour vous remercier de m’avoir aidé à gérer ma peur de parler en public… C’est vous dire si ça a fonctionné, j’ai même reçu les félicitations de ma professeur. Voilà c’était un clin d’oeil d’une libanaise. Bonne continuation. Amicalement. SK

Je sors de chez vous. C’est dingue comme ça fait du bien. AS

Nous avons passé d’excellentes vacances sur l’eau au gré des voiles, superbe et bon rythme. Pas eu besoin de cloper! Pas envie. Le poids semble-t-il se gère. RP

Bonjour Docteur, Vous nous avez aidé à arrêter de fumer, ma femme et moi et nous vous en remercions. A cet époque j’étais en surpoids et l’arrêt de la cigarette a dégradé encore la situation. Je suis un tantinet addict de ce qui est gras/sucré et j’ai toujours faim. L’hypnose peut-elle aider à traiter cette addiction ? Cordialement, H.P

Bonjour, ce message pour vous dire que je ne fume toujours pas !! Cela fait 4 mois maintenant. Je suis très contente, pas de prise de poids non plus, par contre des humeurs parfois!! je prends des Omega 3 et ca va mieux! Merci!! Merci Mme S.C